Distinctions chrétiennes pour cases spirituelles

© DR
i
Scandale à Jérusalem, de Coolus et Birus, éd. B
© DR

Distinctions chrétiennes pour cases spirituelles

Récompenses
Le festival de la bédé chrétienne se déroule en marge du festival international d’Angoulême. Chaque année, plusieurs ouvrages sont primés pour leurs références au christianisme.

Un lapin bleu, le pape François et Jésus* ont reçu des distinctions du jury de la bédé chrétienne d’Angoulême en janvier dernier. Bien que chacune des bandes dessinées dans lesquelles figurent ces personnages comporte une référence directe au christianisme, elles n’ont pas vocation de catéchisme: «Si les bédés sont trop catéchisantes, elles ne passent généralement pas la sélection. Nous recevons régulièrement des ouvrages qui font la litanie de tel ou tel saint, elles sont souvent assez mauvaises», précise Gérard Discour, membre du jury pour l’Église protestante unie de France. Pour résumer, le prix a pour but de promouvoir une bande dessinée annonçant le message chrétien, soit dans son expression, soit dans ses témoignages de vie.

Humour et biographie

Les membres du jury sont particulièrement attentifs à la question de l’humour: «C’est une manière d’aborder avec plus de légèreté des questions difficiles ou délicates. L’humour, c’est extraordinaire, mais très difficile à manier… et à admettre par certains publics ‹ traditionnalistes ›, ce qui n’a pas empêché le jury de donner le prix 2019 aux aventures du lapin bleu», ajoute Gérard Discour. La bande dessinée Scandale à Jérusalem comporte un ton décalé en mettant en scène des animaux très typés aux côtés de Jésus. Chameau, gorille, autruche et ours blanc jalonnent le récit avec des références très contemporaines. Un prix spécial a été attribué à la bédé François qui retrace, sans apologie, l’itinéraire du dernier pape. Une fois n’est pas coutume, ce sont les membres protestants du jury qui ont insisté pour cette distinction.

Lieu d'échange

Des conférences, des animations et des expositions sont organisées durant les quatre jours du festival dans les églises d’Angoulême. Les organisateurs du festival de la bédé chrétienne travaillent actuellement sur une des prochaines expositions, qui aura lieu lors du festival de janvier 2010. Elle sera consacrée à la bédé Kivu, un ouvrage qui dénonce les violences liées à l’exploitation des ressources en République démocratique du Congo. Une œuvre de Christophe Simon et Jean Van Hamme, le scénariste de la série Largo Winch. 

Prix œcuméniques

Bédé Carolina

Avec des critères de sélection plus larges, accordant une importance particulière aux valeurs humaines et à la qualité artistique et littéraire, le Prix du jury œcuménique est également décerné en marge du festival d’Angoulême. Le prix 2019 a été attribué à Carolina, un ouvrage basé sur l’histoire vraie de Carolina Maria de Jesus, une femme noire qui vivait avec ses trois enfants dans une favela de São Paulo et qui tenait un journal quotidien. Une mention spéciale a été décernée à La Troisième Population, un roman graphique qui propose une immersion dans une clinique psychiatrique en milieu ouvert.

 

 

 

* Références

Scandale à Jérusalem, Une aventure avec le lapin bleu, tome 3, Coolus, Birus et Elvine, Editions des Béatitudes, 48 p.

François, Delalande, Bidot et Bertorello, Les Arènes BD, 2018, 220 p.

Kivu, Van Hamme et Simon, collection Signé Editions du Lombard, 2018, 63 p.

Carolina, Barbosa et Pinheiro, Presque Lune, 2018, 128 p.

La troisième population, Ducoudray et Pourquie, coédité par Futuropolis et BD Boum, 2018, 112 p.