Viktor Orban se pose en défenseur des «chrétiens»

CC (by) European People's Party
i
Viktor Orban
CC (by) European People's Party

Viktor Orban se pose en défenseur des «chrétiens»

12 février 2019
chronique
Dans son programme politique pour les élections européennes, le Premier ministre hongrois Viktor Orban place sa campagne sous le signe de la «défense des nations chrétiennes».

Alors qu’il n’a reçu aucun mandat des Églises, Viktor Orban, admiré par les droites nationalistes européennes, se pose en défenseurs d’une Europe chrétienne. Son discours lie l’immigration à l’érosion de valeurs chrétiennes. Une position problématique, car la majorité des Églises chrétiennes soutiennent une politique d’asile généreuse envers les étrangers.

A écouter également

A voir également