Au Sénégal, on encaisse mal l’idée d’une femme cheikh

©Sokhna Aïda Diallo (profil Facebook)
i
Sokhna Aïda Diallo
©Sokhna Aïda Diallo (profil Facebook)

Au Sénégal, on encaisse mal l’idée d’une femme cheikh

Fabien Hünenberger
12 novembre 2019
Hautes Fréquences
Dans un pays pourtant habitué à voir des femmes occuper de hautes fonctions politiques, l’accession d’une femme à la tête d’une des branches de la puissante confrérie soufie sénégalaise fait polémique. Sokhna Aïda Diallo peut-elle devenir cheikh de la communauté mouride comme le souhaitait son mari défunt? 

Fabien Hünenberger se penche sur le rôle religieux des femmes dans ce contexte.

A écouter également

A voir également