Un culte marathon aux Pays-Bas pour protéger des réfugiés

©protestantsekerkdenhaag
i
Dans l'église de Bethel, le culte a commencé il y a quatre semaines et n'est pas prêt de s'arrêter
©protestantsekerkdenhaag

Un culte marathon aux Pays-Bas pour protéger des réfugiés

28 novembre 2018
Depuis quatre semaines, plus de 400 pasteurs se relaient 24 heures sur 24 dans la paroisse de Bethel aux Pays-Bas, pour célébrer un culte marathon en faveur d’une famille de réfugiés déboutés.

Les Tamrazyan vivent aux Pays-Bas depuis neuf ans. Mais cette famille de réfugiés arméniens vient de recevoir une injonction à quitter le territoire hollandais. Elle a trouvé refuge dans l’église de Bethel. La police néerlandaise est censée procéder à son expulsion. Mais elle n’a pas le droit d’entrer dans une église pendant un office. Alors depuis le 25 octobre dernier, les pasteurs de tout le pays se succèdent en chaire pour un culte marathon qui n’est pas prêt de s’arrêter.

A écouter également

A voir également