Les institutions

Les institutions

Découpage cantonal

Les protestants réformés de Suisse Romande sont organisés dans un découpage cantonal. C'est le fruit de leur histoire comme aussi le choix de coller aux différentes réalités de terrain, une église étant un rassemblement local de croyant, qui se pilote dans un synode (organe législatif). En terme d'institution, il faut parler de 6 églises (EPG, EERV, EREN, EREF, EREV US-BEJUSO), toutes indépendantes, auxquelles il faut ajouter, pour les francophones de suisse alémanique, une conférence regroupant les paroisses francophones des cantons alémaniques.

Ce découpage cantonal est aussi significatif pour d'autres activités qui s'appuient sur des réalités institutionnelles. Par exemple les centres de rencontre et de formation, les activités de diaconie (CSP...), les facultés de théologie, les aumôneries, la catéchèse etc.

 

Appartenances et regroupements

Toute une série d'activités sont organisées et regroupées à des échelons supracantonaux, qui ont une existence institutionnelle spécifique. Ces activités peuvent être romandes avec la CER (formation des pasteurs & diacres, médias, édition), le Journal REFORMES et le DM-Echange et Mission (mission, témoignage), nationales (FEPS, EPER, PPP...) et internationales (COE, CMER, CEPPE, CEPPLE...).