Le coronavirus a boosté l’accompagnement spirituel sur le web

©iStock/PeopleImages
i
Image d'illustration
©iStock/PeopleImages

Le coronavirus a boosté l’accompagnement spirituel sur le web

ref.ch, le portail des réformés/Protestinfo
13 août 2020
En Suisse allemande, les demandes sur le site d’accompagnement spirituel en ligne «Seelsorge.net» ont presque doublé au cours du premier semestre 2020.

La pandémie de Covid-19 a exacerbé les problèmes existentiels de nombreuses personnes, qui cherchent des espaces pour exprimer leur détresse. Au cours des six premiers mois de l’année, les conseillers du service d'aumônerie en ligne «Seelsorge.net» ont répondu à plus de 3500 e-mails. Il s'agit d'une augmentation de 42% par rapport à l’année précédente, précise l’organisation dans un communiqué en date du 11 août.

La nette augmentation des prises de contact depuis avril 2020 montre que la pandémie a eu un impact majeur sur la santé mentale et émotionnelle des gens. Cependant, le coronavirus en lui-même est rarement la seule cause des appels. En effet, la crise sanitaire a révélé des problèmes déjà existants, notamment des problèmes relationnels ou conflits familiaux.

Renforcement des ressources

En raison du nombre croissant de demandes, «Seelsorge.net» a désormais augmenté le nombre de bénévoles, celui-ci passant de 21 à 30 pasteurs. Avec une équipe élargie, l'organisation espère conseiller davantage de personnes dans le besoin sur le long terme.

Les consultations sont gratuites et anonymes. Elles s'adressent à toute personne vivant en Suisse, quelle que soit son appartenance religieuse. Cette plateforme d’accompagnement spirituel est soutenue par l'Église réformée du canton de Zurich, l'Église réformée d'Argovie, l'Association catholique de Zurich et l'Église catholique du canton de Zurich.

En Suisse romande, aucun service de ce type n’existe, bien que de nombreuses permanences téléphoniques aient été mises en place dans différentes paroisses pendant la pandémie.